Pourquoi la ligue met en place des labels  ?

La vision 2025 de ce que doit être le triathlon francophone nécessite différents plans d’actions, qui vont nous permettre, au départ de la situation 2020, d’atteindre les objectifs fixés. Ces plans d’actions sont mis en œuvre en collaboration avec les clubs. Sans la participation active de ces derniers, il nous est impossible d’avancer.

Les labels de la Ligue Francophone de Triathlon (LF3) qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un label permettant de mettre en avant la qualité des services proposés par les clubs affiliés à la Ligue Francophone de Triathlon(LF3).

L’objectif de cette catégorisation est de pouvoir identifier aisément l’orientation d’un club ainsi que les services qu’il propose.

Ce label mesure la capacité du club de prendre en charge un public défini.

✔L’objectif de la LF3 est de soutenir et de valoriser les clubs qui s’associent à la ligue.

✔Promouvoir de la discipline, valoriser la formation des cadres et de l’arbitrage.

✔Le label est là pour encourager chaque club, au travers de différents critères, à offrir le meilleur service possible.

✔Au départ des informations reçues par le biais de la labellisation, nous allons à notre niveau pouvoir mettre en œuvre également ce qu’il faut pour aider les clubs.

✔La labellisation se veut aussi un guide de travail pour les clubs:

• Où en est mon club dans l’encadrement des triathlètes?

•Qu’ai-je à ma disposition comme infrastructure

•Suis-je orienté jeunes ou adultes ?

•Le club peut lui aussi se fixer une vision d’avenir, se fixer des objectifs à atteindre, et mettre tout en œuvre pour y arriver. Il permet de repérer les critères à améliorer, les manquements à combler et à mettre en évidence les points forts déjà en place.

✔Au départ des informations reçues par le biais de la labellisation, nous allons à notre niveau pouvoir mettre en œuvre également ce qu’il faut pour aider les clubs.

 

 

Quels sont les bénéfices pour les clubs labellisés  ?

La labellisation permet aux clubs d’afficher une vitrine de qualité auprès de leurs licenciés, futurs membres mais également auprès des différents sponsors et autorités communales. La promotion du club autour du label est possible et même souhaitée par la LF3.

Le soutien assuré d’une collaboration entière de la ligue face aux soucis auxquels les clubs peuvent être confrontés, dans le quotidien, ou dans les cas particuliers telle qu’une organisation d’épreuve.

D’autres avantages seront mis à disposition des clubs labellisés et ce en fonction de la hauteur de la labellisation.

Comment devenir un club labellisé ?

Dès que l’appel à candidature est lancé (deuxième trimestre de l’année), une communication sera envoyée à tous les clubs affiliés afin de préciser toutes les modalités pratiques d’introduction du dossier. Les clubs devront remplir un formulaire et le renvoyer avant le 15 juin à l’adresse : frpergnevng@yosgq.oreb.dtfbl@tairaterces

Dans ce formulaire, parmi une série d’informations générales, il sera également demandé aux clubs de fournir des attestations qui justifient certaines données (diplôme des cadres, horaires d’entrainements, …).

Durant le troisième quadrimestre, le dossier sera analysé individuellement et présenté à l’OA, si le dossier est validé, des contrôles pourront être effectués dans le clubs durant le troisième et quatrième quadrimestre de l’année.

Durant le dernier quadrimestre de l’année et si l’ensemble des critères sont respecté, le club se verra attribué son label.

Les labels ont une validité de 1 ans.

Prérequis

Ces critères sont indispensables pour pouvoir rentrer votre demande de labellisation

  • Être constitué en ASBL
  • Avoir minimum 25 membres (en ordre de licence active sur IClub pour l’année de reconnaissance).
  • Être représenté officiellement à l’assemblée générale (AG), par un membre de l’OA du club
  • Investissement dans l’arbitrage.

Attention, ce critère tient compte de la taille du club (durant l'année X-1) :

  • Si le club a: 
    • entre 3 à 49 membres, il lui sera demandé d’avoir un arbitre.
    •  entre 50 et 99 membres, il lui sera demandé d’avoir deux arbitres
    •  plus de 100 membres, il lui sera demandé d’avoir trois arbitres

 

A partir de 2022, il vous sera demandé d’avoir un site internet ou l’on retrouvera différentes informations :

  • Présentation l’OA du club
  • Présentation des entraineurs
  • Planning d’entrainement des différents groupes,
  • Lieux d’entrainement,
  • Prix des cotisations.

Orientation de la labellisation

En fonction de l’orientation du club et des différentes modalités d’entrainement ou des services qu’il propose, le club se verra labelliser pour sa section :

  • Adultes
  • Ecole de tri
    • Je joue au triathlon
    • Je m'applique au triathlon
    • Je maitrise le triathlon
    • La compétition en triathlon
    • S'entrainer à gagner
    • Le triathlon pour sa santé
  • Organisation
  • Infrastructure
  • Handisport

Pour valider une section, le club doit remplir positivement TOUS les critères de la section.

Les groupes d’entrainements doivent être bien distinct et facilement consultable.

  • Couloir de natation différent, ou créneau différent
  • Un entraineur ne peut encadrer deux sections différentes en même temps.

Chaque entrainement de natation doit être encadré par un entraineur diplômé*.

Chaque entrainement en course à pied et en vélo doit être encadré par un entraineur diplômé (excepté pour la catégorie s’entrainer à gagner).

 

Un club possédant 2 créneaux de natation le même jour ne peut pas prétendre à 2 créneaux de natation. Il faut que le club puisse offrir au minimum deux possibilités d’entrainement natation par semaine.

*Un entraineur diplômé est une personne qui possède soit un titre pédagogique (AESS ou AESI) soit un diplôme ADEPS en triathlon (MSI, MSEd, MSE) soit un diplôme MSEd ou MSE dans une des disciplines associées.